Podcast – le métier d’éditeur

LogoRR-900Nos camarades Côme Martin et Michael Croitoriu de Radio Rôliste nous ont invité avec Coralie pour discuter du boulot d’éditeur « artisanal ». On a acepté. Forcément, tout ne s’appliquera pas à tous les éditeurs de jeu de rôle, loin de là, mais cela nous a permis de parler de certains aspects moins connus de notre travail et de la réalité d’une partie des clichés que l’on doit se coltiner en permanence.

Pour écouter le podcast (1h23), cliquez ici.
Pour télécharger le podcast (1h23), cliquez ici.

Ennie Award 2016 (among others)

ENnies_LogoComme tous les ans,  voici le résultats des Ennies. Toutefois, comme il y a plein d’autres prix distribués aux environs de la Gencon. Je vais essayer de les rassembler en un seul billet, histoire que vous puissiez regarder ce qui vous intéresse. Tous ont des critères, des modalité de vote et des fonctionnements  différentes. À vous de vous renseigner pour voir s’ils vous conviennent ou pas.

Quelques remarques rapides :
+ La première chose, et celle qui fait sans doute le plus plaisir, c’est de voir le travail d’Olivier Sanfilippo récompensé comme il se doit avec un Ennie d’Or pour ses cartes d’Esteren. Pour ceux qui s’en souviennent, c’est notamment lui qui avait illustré le livret de l’écran de Tenga (entre douze milliards d’autres choses, bien entendu).
+ Ryuutama avoir l’Ennie d’argent du jeu familial fait bien plaisir aussi. Mais bon, je ne vais pas m’éterniser sur ce que je pense de ce jeu.
+ De même, cela fait bien plaisir de voir quelques trucs sur lequel j’ai pu participé de près (Fiasco Anthologies) ou de loin (Night Witches) être également récompensés, même si bien sûr pour ce genre de jeux, ce sera plus du côté des Indie Awards
+ Cela fait également plaisir de voir que le jeu de Sylvie et Christoph, Les Petites Choses oubliées, finaliste du volet francophone du Game Chef 2014 a également été primé.
+ Plusieurs produits dont je pense beaucoup de bien ont été mis à l’honneur et ça me fait plaisir de voir des choses aussi variées que Sign, Worlds in Peril, Curse of Strahd et Maze of the Blue Medusa mis ainsi en lumière.
+ Enfin j’ai quelques doutes quand à la multiplication de ces prix, surtout quand ils sont le symptôme d’une segmentation inutile du marché et de la communauté.
+ J’ai aussi quelques doutes sur le faible renouvellement des Ennies vis-à-vis de l’année passée. Je ne sais pas bien si c’est dû au manque de sang neuf sur le marché, dans le panel de juge ou au mode de scrutin, mais cela engage comme toujours à bien regarder comment marchent ces différents prix.


 

Le Diana Jones Award

Cette année, ce prix récompense Eric M. Lang, concepteur de nombreux JCE. Ce n’est pas un auteur de jeu de rôle à proprement parler, mais les autres finalistes comptaient des initiatives qui y sont liées, comme ConTessa, Fall of MAgic ou The Larpwriter Summer School.


 

Groundbreaker2016Les Indie Groundbreaker Awards

Un nouveau venu. Voici le premier palmarès. .

Most Innovative Game
Vainqueur : 183 Days
Dauphin : Ten Candles

Best Art
Vainqueur : Fall of Magic
Dauphin : Les Petites Choses Oubliées

Best Rules
Vainqueur : Death of Legends
Dauphin : 14 Days

Best Setting
Vainqueur : Downfall
Dauphin : Snow White

Game of the Year
Vainqueur : A Real Game
Dauphin : Sign


 

indierpgawardsLes Indie RPG Awards

Même s’il est loin d’avoir l’aura des Ennies, voici le second prix de la GenCon, qui dure depuis 2002.

Indie Game of the Year
Vainqueur ex-aequo : Night Witches by Jason Morningstar
Vainqueur ex-aequo : The World Wide Wrestling Roleplaying Game by Nathan D. Paoletta
Dauphin : Fall of Magic by Ross Cowman

Indie Supplement of the Year
Vainqueur : Fiasco Playset Anthology by Bully Pulpit Games
Dauphin : Yoon-Suin by David McGrogan

Best Free Game
Vainqueur : Sign by Hakan Seyalioglu, Kathryn Hymes
Dauphin : Autonomy by Anna Kreider

Best Support
Vainqueur : The World Wide Wrestling Roleplaying Game by Nathan D. Paoletta
Dauphin : Night Witches by Jason Morningstar

Best Production
Vainqueur : Fall of Magic by Ross Cowman
Dauphin : Night Witches by Jason Morningstar

Most Innovative Game
Vainqueur : Fall of Magic by Ross Cowman
Dauphin : Ten Candles by Stephen Dewey
Dauphin : Sign by Hakan Seyalioglu, Kathryn Hymes


 

ENnies_LogoLes Ennie Awards

Les principaux prix de la semaine.

Best Aid or Acessory / Meilleur aide de jeu ou accessoire
GOLD : Rolled Up Dracula Dossier – The Black Archive
SILVER : 13th Age Game Masters Screen and Resource Book

Best Adventure / Meilleur scénario
GOLD : Curse of Strahd
SILVER : Dracula Dossier Director’s Handbook

Best Art, Interior / Meilleures illustrations intérieures
GOLD : Dragon Age – Core Rulebook
SILVER : Baby Bestiary Handbook Vol 1

Best Art, Cover / Meilleure illustration de couverture
GOLD : Curse of Strahd
SILVER : Achtung! Cthulhu – Shadows of Atlantis

Best Blog / Meilleur blog
GOLD : World Builder
SILVER : Campaign Mastery

Best Cartography / Meilleures cartes
GOLD : Shadows of Esteren – Cartography of Tri Kazel
SILVER : Maze of the Blue Medusa

Best Electronic Book / Meilleur livre électronique
GOLD : Maze of the Blue Medusa
SILVER : Trail of Cthulhu – The Long Con

Best Family Game / Meilleur jeu familial
GOLD : No Thank You Evil
SILVER : Ryuutama

Best Free Game/ Meilleur jeu gratuit
GOLD : Delta Green – Need to Know
SILVER : Faith the Sci-Fi RPG

Best Free Product / Meilleur produit gratuit
GOLD : We Be Goblins
SILVER : 13th Age – Race to Starport

Best Game / Meilleur jeu
GOLD : Dragon Age – Core Rulebook
SIlVER : Feng Shui 2 – Core Rulebook

Best Miniatures Product / Figurines
GOLD : Pathfinder Battles – The Rusty Dragon Inn
SILVER : Frostgrave

Best Monster or Adversary / Meilleur bestiaire (monstres, adversaires, etc.)
GOLD : Pathfinder RPG Bestiary 5
SILVER : Baby Bestiary Handbook Vol 1

Best Podcast / Meilleur podcast
GOLD : Ken and Robin Talk About Stuff
SILVER : Role Playing Public Radio

Best Production Values / Meilleure qualité de production
GOLD : Numenera boxed Set Edition Reliquary
SILVER : Cthulhu Britannica – London

Best RPG Related Product / Meilleur produit en relation avec le JDR
GOLD : Ken Writes About Stuff Volume 3
SILVER : Pathfinder Adventure Card Game – Wrath of the Righteous

Best Rules / Meilleures règles
GOLD : Feng Shui 2 – Core Rulebook
SILVER : Urban Shadows

Best Setting / Meilleur univers
GOLD : Feng Shui 2 – Core Rulebook
SILVER : Southlands Campaign Setting

Best Supplement / Meilleur supplément
GOLD : The Dracula Dossier Hawkin’s Papers
SILVER : Delta Green – Agent’s Handbook

Best Software / Meilleur logiciel
GOLD : Roll20
SILVER : Herolab for D&D 5th Edition

Best Writing / Meilleur écriture
GOLD : Dracula Dossier Director’s Handbook
SILVER : Maze of the Blue Medusa

Best Website / Meilleur site
GOLD : Gnome Stew
SILVER : See Page XX

Product of the Year / Produit de l’année
GOLD : Dracula Dossier Director’s Handbook
SILVER : Curse of Strahd

Fans’ Choice for Best Publisher / L’éditeur préféré des fans
GOLD : Paizo Publishing
SILVER : Pelgrane Press

Les coups de projecteur des juges :
Stacy Muth—Worlds in Peril
Kayra Keri Kupcu – Out of the Abyss
Jakub Nowosad—Eclipse Phase:Firewall
Kurt Wiegel—Sword Coast Adventure’s Guide

GC2016 : Le vainqueur francophone !

Vous voulez savoir qui est le vainqueur du volet francophone du Game Chef 2016

Rien de plus simple, il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous. Attendez-un peu quand même.
1) D’abord, en plus naturellement de féliciter son auteur, laissez en profiter pour remercier au nom du jury tous les participants à cette édition 2016, tous les finalistes, et vous dire que nous espérons bientôt voir leur jeu peaufinés et mis à disposition de leurs futurs joueurs ;
2) Si vous faîtes partie de finalistes, sachez que vous allez recevoir le retour du jury par mail dans le courant de la semaine prochaine ;
3) Le vainqueur de cette année mérite à notre goût d’être encore travaillé, mais le jury est tombé sur le charme de son thème, de son originalité et de la façon dont il s’est servi des ingrédients proposés.
4) Il sera proposé en anglais au jury international pour pouvoir briguer le titre de Game Chef 2016.

Et donc, pour découvrir qui est le vainqueur du volet francophone, c’est par ici :

Indecision1

Video – narration par la mécanique

Ce printemps, j’ai eu l’occasion de refaire un tour à Orc’idée (Suisse). Comme à chaque fois, c’est un rendez-vous très agréable, et cela s’est terminé par une présentation filmée. Cette fois-ci, c’était sur : « La narration par la mécanique » et il s’agissait d’une suite directe de celle que j’avais pu faire il y a deux ans sur « La grammaire du JdR : comment les jeux parlent aux joueurs » et d’un autre billet que je n’avais jamais fini sur le même sujetL’idée cette fois-ci était de discuter de comment la mécanique nous raconte elle aussi des choses, de comment elle fait justement partie de cette grammaire du JdR (même si le terme n’est jamais utilisé cette fois-ci), et des façons dont elle peut participer à la fiction et au ressenti autrement que par la simple résolution des actions des joueurs.

Dans tous les cas, vous pouvez voir la vidéo en cliquant sur l’image ci-dessous ou sur ce lien.

Si vous voulez jeter un coup d’œil aux slides, ils sont également disponibles en cliquant ici.

Comme les années précédentes, j’en profite pour tirer mon chapeau aux orgas d’Orc’idée qui font l’effort non seulement d’organiser ce genre de discussions, mais également de les enregistrer et de les valoriser. Cette années, il y avait également Coralie David qui parlait de roleplay (cela devrait rappeler des choses aux lecteurs du dernier Casus Belli), Olivier Caïra qui donnait une avant première de son article dans « Jouer des parties de jeu de rôle » (donc des conseils pour les joueurs) et Marc Attalah  qui présente un rapide survol des liens entre jeux de rôle et théories de la fiction. Le tout s’est conclu par une table ronde avec Coralie et Olivier sur « Mener des parties de jeu de rôle » et notre collection « Sortir de l’auberge ».

P.S : en attendant un nouveau billet qui aborde le sujet, pour ceux que ces histoires de grammaire intéressent, je vous conseille de jeter un coup d’œil à cette vidéo et celle-ci. Elles expliquent assez bien les choses, surtout sur des adaptations cinéma / bande dessinées, et ont l’avantage de ne compter aucune de mes imitations de Droopy.

GC2016 : les finalistes !

lifedesignParce que vous connaissez le principe.
Et parce que sinon, c’est par là.

Les finalistes :
01 – Apprenti Karmagicien – Dr Chestel
02 – Comme des larmes sous la pluie – Féasson Vivien
03 – Ellipsis – Clerc Guillaume
04 – Le Prochain Raid – Audrée Mullener et Clément Schouwey (PDF dispo)
05 – Matching Hearts – Damien Rahyll
06 – Milonga – Nicolas Roussel
07 – T.A.N.G.O. – Simon LI
08 – Voidlight – Julien Pouard

Et pour rappel, pour retrouver tous les autres jeux, c’est par ici !

GC2016 : les jeux !

coffre a jouetsVoici la liste des 26 jeux proposés par les participants du volet francophone du Game Chef cette année et les liens permettant de les télécharger. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce concours, je me permets de vous rappeler qu’il s’agit pour la plupart de versions de travail, que leurs auteurs retravailleront ou pas selon leurs envies, et que vous pourrez trouver plus d’informations sur le concours en lui-même en cliquant sur la rubrique « Game Chef » du menu situé en haut de cette page.

Les jeux proposés :

01 – Alarme Rézosocios – François Delpeuch
02 – Apprenti Karmagicien – Dr Chestel
03 – Bâtisseurs d’âmes – JStorm
04 – Comme des larmes sous la pluie – Féasson Vivien
05 – D.A.N.S.E Département Analyse Négociation Sécurité Esquisse – Baptiste Gavard-Renoir
06 – Danseurs d’Ombre – Benjamin Heng
07 – Data Police – Jakoubovitch Steve
08 – Ellipsis – Clerc Guillaume
09 – En direct de Pyongyang – Isabella Petit
10 – Escape from the sun – Eric blaise
11 – Eternity’s Sunset – Avila Anthony (Infornographie)
12 – L’académie – Axel Fourdrinier
13 – La nuit des enfants pâles – Guylène Le Mignot
14 – Le Prochain Raid – Audrée Mullener et Clément Schouwey (PDF dispo)
15 – Mad Androïds – AuteurJdR Bigyo’
16 – Matching Hearts – Damien Rahyll
17 – Milonga – Nicolas Roussel
18 – Projet Photon – Virgile Malaquin
19 – Q – Carluer Vincent
20 – Résisdanse – Muller Blaise
21 – Skématik – Clémenti Fabien
22 – T.A.N.G.O. – Simon LI
23 – Un promenade spatiale – Yoann Calamai
24 – Une Vie – Fabulo
25 – Vivants – Devernay Laurent
26 – Voidlight – Julien Pouard

GC2016 : c’est parti !

gogogoSans vous faire plus attendre :

Le thème de cette édition est : technologie

Les ingrédients sont  :
+ danse
+ lumière solaire (sunlight)
+ esquisse (sketch)
+ alarme (alarm)

 

Pour rappel, nous vous encourageons à utiliser en priorité les ingrédients en français mais resterons ouverts si vous les utilisez en anglais. Les jeux proposés doivent intégrer au moins 2 ingrédients et faire moins de  4 000 mots. Au-delà de ce décompte, les autres participants auront le choix de lire votre jeu ou pas durant la phase II et pourront donc tout simplement refuser de le faire s’il le souhaitent.

Les jeux doivent nous être envoyés via le formulaire suivant : http://goo.gl/forms/NV2lGG2fduITL5662

Cela doit être fait au plus tard le 13 juin à 11h59. Nous n’accepterons pas les jeux qui arriveront après, mais vous confirmerons dans tous les cas réception (ou refus) le 13 juin après-midi.

Pour le reste, nous vous encourageons à consulter cette page : http://www.tartofrez.com/game-chef2/

Le petit laïus des orgas internationaux sur le thème :

Omniprésente et transformatrice, bienfaitrice ou catastrophique, la technologie a toujours joué un rôle dans les évolutions de l’humanité. Pour cette nouvelle édition du Game Chef, nous vous invitons à explorer, interroger et discuter de son impact sur les jeux et les sociétés humaines. Comment pouvez-vous représenter le changement technologique dans un jeu ? Et ses répercussions sociales et anthropologiques ? Quels cadeaux nous a-t-elle apportés ? Quel futur nous prépare-t-elle ? Quels auraient été nos jeux avec des technologies différentes ?

Nous vous invitons également à réfléchir au rôle des technologies actuelles et futures dans la conception de jeux : comment elles suppléent, élargissent ou transforment le jeu (non vidéo) ? Comment peuvent-elles enrichir les pratiques classiques et ouvrir de nouvelles portes ? Alors que les smartphones sont aussi courants que les dés et que discuter par vidéochat ou application se fait aussi régulièrement qu’autour d’une table et de figurines, qu’est-ce qui fait vraiment l’essence d’un jeu analogique? Votre jeu peut utiliser tout le matériel et la technologie que vous jugez nécessaire, mais nous ne pouvons exiger des autres participants ou du jury qu’ils les testent en l’état : plus ce que demande votre jeu sera commun, plus vous aurez de chances que ce soit le cas. Toutefois, ils peuvent juger la créativité et la jouabilité de votre travail.

L’histoire du Game Chef est peuplée de jeux précurseurs et innovants. Cette année, nous vous invitons une fois encore à repousser les limites, chercher de nouveaux chemins et nous montrer l’avenir technologique du jeu analogique.